RT @helene_breda@birdsite.link
Je n'ai pas vu la série mais si tu ne connais pas encore l'excellente chaine "Pop culture détective agency" (qui déconstruit les tropes masculinistes dans la fiction), je te recommande très fort cette vidéo sur la romantisation du stalking : youtube.com/watch?v=rZ1MPc5HG_

twitter.com/helene_breda/statu

RT @dariamarx@birdsite.link
T’es gros-sse ? T’as du talent ? T’as des choses à dire ? @GrasPolitique_ organise son Gros Festival le 23 et 24 mars à Paris, envoie un mail graspolitique@gmail.com si tu veux en être !

twitter.com/dariamarx/status/1

RT @Sophie_Gourion@birdsite.link
Nouveau billet sur le blog : L'efficace campagne de @Gillette qui déconstruit la masculinité toxique toutalego.com/2019/01/lefficac

twitter.com/Sophie_Gourion/sta

c'est présent dans toute la culture occidentale depuis plusieurs siècles. la série You est une énième série cherchant des excuses aux harceleurs de femmes, en les rendant qui plus est romantiques et séduisants (et leurs victimes de parfaits connards/asses qui l'ont bien cherché)

twitter.com/valerieCG/status/1

quant aux dizaines d'articles démontrant qu'1 ado de 14 ans, Millie Bobby Brown, a eu une réaction immature devant la série (c'est vrai qu'à 14 ans c'est surprenant) demandons nous plutôt pourquoi toute notre société en arrive à érotiser et rendre romantique des harceleurs

twitter.com/valerieCG/status/1

La meilleure amie Peach n'est à aucun moment montrée comme sympathique ; c'est le prototype de femme harceleuse qu'on connait depuis Liaison fatale (avec le petit côté psychophobe qui va bien sur son anorexie) alors que Joe est svt montré comme protecteur, amoureux.

twitter.com/valerieCG/status/1

Assez étonnant que certains media s'étonnent des réactions énamourées devant le personnage principal de la série You, sans questionner la façon dont le scénario édulcore complètement, souvent, le fait qu'il est un harceleur/meurtrier/etc

twitter.com/valerieCG/status/1

ps : mes excuses pour la formulation "souffrant d'une maladie mentale" ou "souffrant d'un handicap". j'aurais du dire "ayant".

twitter.com/valerieCG/status/1

Je le répète. si les preuves sont insuffisantes, je comprends le non lieu. Mais pas dans des conditions, où tous les préjugés et surtout la totale inculture à l'égard des violences sexuelles sont présents, y compris chez les experts ou les magistrats. 12/12

twitter.com/valerieCG/status/1

mais rappelons nous bien que ces personnes sont vulnérables et que leur maladie ne doit jamais être un élément à charge. il est scandaleux de lire que la possibilité d'une maladie mentale desserve la victime. 11/12

twitter.com/valerieCG/status/1

et je le répète, les personnes ayant des maladies mentales sont + que les autres sujettes aux violences sexuelles. ca peut en effet être difficile si leur discours est très incohérent de démêler le vrai du faux. 10/12

twitter.com/valerieCG/status/1

1 victime peut paraître hystérique (comme ils disent) ou amorphe, ou "trop" détendue. il n'y a pas de bon comportement type qu'aurait une personne après un viol. tant que les experts ne le comprendront pas, il n'y aura pas de justice 9/12

twitter.com/valerieCG/status/1

- ainsi une victime peut mentir sur des faits anodins car elle veut oublier/a commis un acte possiblement délictueux (consommé de la drogue par exemple).
- son attitude parait inappropriée (elle rit par exemple) alors que c'est une conséquence du traumatisme. 8/12

twitter.com/valerieCG/status/1

sur l'incohérence des récits. 1 victime de viol (mais aussi d'autres crimes ou délits) peut être incohérente. Dans certains commissariats américains, on forme les policiers à ne pas tenir uniquement compte de l'attitude ou du témoignage de la victime nytimes.com/2017/11/24/opinion 7/12

twitter.com/valerieCG/status/1

Dans cette affaire, pour certains experts, le fait qu'elle ait possibilité 1 pathologie mentale ("personnalité borderline") devient un élément contre elle. c'est très grave ! c'est ainsi que très peu de personnes violées ayant une maladie mentale obtiennent justice 5/12

twitter.com/valerieCG/status/1

4 catégories de personnes sont davantage susceptibles d'être victimes de violences sexuelles : les adolescentes, les personnes ayant une addiction à l'alcool ou aux drogues, les personnes souffrant de maladie mentale, les personnes souffrant d'un handicap physique 4/12

twitter.com/valerieCG/status/1

Je n'ai évidemment aucun souci avec un non lieu si les preuves sont insuffisantes. Pour autant il importe que l'enquête se soit bien menée. L'IGPN elle-même déplore que cela n'a pas été le cas : parismatch.com/Actu/Faits-dive 2/12

twitter.com/valerieCG/status/1

Show more
Birdsite.link

birdsite.link is one server in the network